Après une année 2018 exceptionnelle, l'exploitant belge de parcs photovoltaïques (PV) a commencé l'exercice le pied au plancher. En 2018, la puissance installée a augmenté de 118 à 154 mégawatts (MW). Il s'agit d'une croissance hors du commun - 36 MW, alors qu'en moyenne, sur les trois années précédentes, elle s'est établie à 15 MW. Le plan stratégique 2018-2020 du groupe prévoit un rythme aussi effréné cette année. Au total, 107 millions d'euros seront investis dans la croissance autonome, pour porter la puissance installée du portefeuille à 220 MW d'ici à la fin de 2020. Depuis janvier 2019, celle-ci s'est déjà accrue de plus de 12 MW, à 166 MW.
...