Ackermans & van Haaren
...

Ackermans & van Haaren Le holding prend le contrôle du groupe de dragage DEME par un montage complexe : AvH apporte les 50% d'actions qu'il détient dans DEME à CFE et reçoit en contrepartie 12,2 millions de titres CFE. Vinci, actionnaire de référence de CFE, vend la moitié de sa participation de 46,8% au prix unitaire de 45 EUR. AvH reçoit de cette manière une participation de contrôle de 60,4% dans CFE. AvH doit donc lancer une offre à 45 EUR sur tous les titres CFE mais le cours de ce dernier s'échange à un niveau nettement plus élevé. A conserver (3B).Bekaert La FSMA autorise Bekaert à lancer une offre d'échange sur des obligations. Le groupe entend échanger les 150.000 obligations à un taux de 6,75% venant à échéance le 16 avril 2014 contre de nouvelles obligations à un taux de 4,75% ayant une échéance de 7 ans. Le rendement actuariel net des nouvelles obligations s'élève à 3,085% par an. Les obligations qui ne sont pas apportées viendront simplement à échéance le 16 avril 2014. Le tableau technique de l'action s'améliore. La tendance est à nouveau haussière. Fondamentalement, l'action est à alléger (4B). Fugro Fugro a annoncé d'ambitieux objectifs pour 2016 : il souhaite accroître chaque année son chiffre d'affaires (CA) de plus de 10% dans le cadre du plan Growth Through, ce qui signifie que le CA de 2,2 milliards EUR de 2012 peut se hisser entre 3,3 et 3,7 milliards EUR. Fugro entend par ailleurs relever sa marge d'EBIT de 12% aujourd'hui à 15% en 2016. Etonnamment, le cours de Fugro s'est replié en réaction à cette nouvelle. La tendance de l'action demeure cependant haussière. A 45 EUR se trouve la première zone de soutien. Première position (2B).Blackberry Chez le pionnier canadien du smartphone, les événements se succèdent à un rythme effréné. D'abord, le groupe a annoncé qu'il remercierait 40% de ses effectifs de 12.000 personnes et procéderait à des mesures d'économie afin de réduire ses coûts d'environ 50% d'ici à 2015. Ensuite, le marché a appris qu'un consortium dirigé par Fairfax Financial avait lancé une offre réussie valorisant Blackberry à 4,7 milliards USD. Fairfax, le plus grand actionnaire avec une participation de 10%, offre 9 USD par action (3C).Microsoft La société de Bill Gates continue de faire parler d'elle. Après l'achat de la division Téléphones mobiles de Nokia, Microsoft annonce un programme de rachat d'actions propres d'une valeur de 40 milliards USD. Par ailleurs, le dividende trimestriel sera accru de 22%, à 0,28 USD. Les investisseurs n'ont pas réagi très positivement à cette annonce. A court terme, le titre évolue latéralement dans un canal situé entre 31 et 36 USD. Une percée hors de cette zone déterminera l'orientation ultérieure du titre. A conserver (3B).Indice DAX La victoire par la chancelière Angela Merkel aux élections parlementaires était attendue, c'est pourquoi elle a eu peu d'effet sur l'indice DAX, qui se trouve d'ailleurs déjà à un niveau record. Compte tenu de la percée du précédent sommet à 8500 points, l'indice DAX dispose à nouveau du momentum de hausse nécessaire. A 8100 points se trouve le premier soutien, le plancher de fin août 2013, alors qu'une zone de soutien ultérieure se situe à 7800 points. Seul un repli sous ce dernier niveau pourrait infléchir la tendance vers la baisse.