Au 1er trimestre 2016, la plupart des divisions du holding anversois Ackermans & Van Haaren (AvH) se sont très bien comportées, à l'exception de la division Construction CFE. Chez la filiale de dragage DEME, le carnet de commandes est bien garni, d'une valeur de 3,098milliards EUR. AvH prévoit cependant pour DEME un chiffre d'affaires (CA) en légère baisse sur l'ensemble de l'année 2016. CFE pense clore l'année sur un bénéfice sans la contribution de DEME. La division Private banking a évolué conformément aux attentes alors que Sipef a présenté un CA en hausse. AvH reste prudent pour c...

Au 1er trimestre 2016, la plupart des divisions du holding anversois Ackermans & Van Haaren (AvH) se sont très bien comportées, à l'exception de la division Construction CFE. Chez la filiale de dragage DEME, le carnet de commandes est bien garni, d'une valeur de 3,098milliards EUR. AvH prévoit cependant pour DEME un chiffre d'affaires (CA) en légère baisse sur l'ensemble de l'année 2016. CFE pense clore l'année sur un bénéfice sans la contribution de DEME. La division Private banking a évolué conformément aux attentes alors que Sipef a présenté un CA en hausse. AvH reste prudent pour cette année du fait de l'incertitude économique. Techniquement, le cours est redevenu baissier. Un repli sous le soutien à 110EUR peut entraîner un nouveau repli.Conseil : conserver/attendreRisque : faibleRating : 2AAu 1er trimestre, le groupe d'assurance Ageas (anciennement Fortis) a mieux performé que prévu. Cela dit, son résultat est négatif en raison d'un règlement avec Fortis annoncé à la mi-mars. La perte a totalisé 633millions EUR pour un bénéfice net de 241millions EUR. Le groupe annonce des prestations opérationnelles solides dans tous les secteurs, particulièrement en Asie et en Belgique. Les revenus des primes d'Ageas se sont accrus de 11%, à 11,1milliards EUR. Le cours de l'action a rebondi à la publication. À 32EUR, un double plancher s'est formé. Il est trop tôt pour évoquer un inversement de tendance pour l'instant.Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2BL'action Galapagos revient de loin. Récemment, le groupe a relevé son capital par l'exercice de warrants. Son CEO, van de Stolpe, a indiqué qu'il envisageait une acquisition parmi les sociétés biotech qui développent un médicament déjà testé sur des patients. En outre, le groupe espère conclure des contrats de licence avec des entreprises américaines. Au premier trimestre, Galapagos a rapporté un modeste bénéfice alors que le groupe dispose d'une trésorerie de quelque 1milliard EUR. La résistance à 50EUR a cédé. Le cours peut continuer à progresser vers 58EUR. La tendance est à nouveau haussière.Conseil : conserver/attendreRisque : élevéRating : 2CLes résultats trimestriels de Wal-Mart Stores, le plus grand groupe de ventes au détail au monde, ont donné lieu à d'importantes fluctuations du cours. Ses chiffres ne sont pas exceptionnels, mais les investisseurs ont voulu se concentrer sur l'amélioration des prévisions pour le trimestre suivant. Le CA s'est hissé à 15,9milliards USD mais le bénéfice s'est replié de 3,34 à 3,08milliards USD. Par action, le groupe a gagné 0,98USD. Pour le prochain trimestre, le géant table sur un bénéfice par action compris entre 0,95 et 1,08USD, supérieur aux prévisions des analystes. En réaction aux chiffres, le cours a gagné près de 10%. La hausse au-delà de 68USD a émis un premier signal d'achat technique. À 72USD se trouve la prochaine zone de résistance horizontale.Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2B