Vouloir vendre les actions qui ont un lien direct avec le tourisme au lendemain de nouveaux attentats terroristes dramatiques est un réflexe compréhensible. Pourtant, force est de constater qu'une fois passée la réaction d'effroi initiale, les cours se normalisent assez rapidement après de tels événements. En général, les attentats terroristes n'ont qu'un impact plutôt limité et temporaire sur le tourisme. Même s'il faut noter que les vacanciers adaptent leur destination en fonction de leur évaluation de la situation sécuritaire des pays, leurs répercussions sur les acteurs actifs dans le monde entier restent plutôt modestes.
...