Même si la fin de l'année dernière était très impressionnante, notamment parce que l'action figurait sur de nombreuses listes de favoris, nous pouvons difficilement nier que l'évolution du cours de l'entreprise biotechnologique gantoise Ablynx cette année a déçu jusqu'à présent. " Jusqu'à présent ", car nous avons également toujours indiqué que beaucoup, sinon tout, dépendrait cette année de la décision que prendra - en principe, en novembre ou décembre - AbbVie, le partenaire d'Ablynx, concernant la prise en licence ou non de Vobarilizumab,un médicament contre le rhumatisme. Les deux études de phase IIb sur le rhumatisme publiées l'été dernier faisaient état de très bons résultats en matière d'efficacité pour cet anti-rhumatismes, mais en raison du fait que les patients qui s'étaient vu administrer du placebo avaient obtenu des résultats meilleurs que prévu dans le degré d'action le plus bas (ACR20), certains analystes ont affirmé que la prob...