Nous y sommes: la reprise de SABMiller, numéro deux mondial du secteur de la bière, par ABInBev, est presque clôturée. Le géant belgo-brésilien a relevé encore une fois le prix proposé pour l'action SABMiller, de 44 à 45GBP, pour tenir compte de l'affaiblissement de la livre sterling. Ce nouveau prix a fini par convaincre la direction de SABMiller, alors que la Chine a également donné son feu vert à l'opération. Cela dit, ABInBev a enregistré un bénéfice inférieur au 2etrimestre de cette année du fait d'une perte sur la couverture du risque de fluctuation ...

Nous y sommes: la reprise de SABMiller, numéro deux mondial du secteur de la bière, par ABInBev, est presque clôturée. Le géant belgo-brésilien a relevé encore une fois le prix proposé pour l'action SABMiller, de 44 à 45GBP, pour tenir compte de l'affaiblissement de la livre sterling. Ce nouveau prix a fini par convaincre la direction de SABMiller, alors que la Chine a également donné son feu vert à l'opération. Cela dit, ABInBev a enregistré un bénéfice inférieur au 2etrimestre de cette année du fait d'une perte sur la couverture du risque de fluctuation de la livre. La tendance de l'action ABInBev reste haussière. À 110EUR se trouve le premier soutien.Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2BL'acquisition du groupe belge Delhaize par le groupe de distribution néerlandais Ahold est donc scellée. Le groupe de ventes au détail est devenu, le 23juillet, Ahold Delhaize. Cette nouvelle entité est active dans onze pays, et compte 6500magasins et 375.000membres du personnel. L'action est désormais mûre pour être intégrée dans l'indice Eurostoxx50. Les fonds indiciels devront donc acheter rapidement le titre, ce qui provoquera une légère pression sur le cours. Pour les résultats du 2etrimestre, il faudra attendre le 25août 2016. La tendance demeure haussière. À 19,50EUR se trouve la première zone de soutien, suivie par un nouveau soutien horizontal à 18EUR. Conseil : digne d'achatRisque : faibleRating : 1ALa société biotechnologique Biocartis, cotée depuis peu de temps en Bourse de Bruxelles, a clôturé un financement d'une valeur de 55millions EUR se composant d'une facilité bancaire et de leasing de 40millions accordée par KBC Bank et KBC, avec garantie partielle par l'État flamand, et un emprunt subordonné de 15millions EUR. Ces fonds doivent être affectés à l'extension de la capacité de production des tests diagnostics IdyllaTM. Le cours de l'action a rebondi à l'annonce de la nouvelle. La tendance demeure baissière cependant, même si un plancher a peut-être été formé un instant sous 7EUR.Conseil : digne d'achatRisque : élevéRating : 1CLe producteur belge de textile technique Sioen a lui aussi tiré la carte des acquisitions. Il débourse 38millions EUR pour le groupe allemand Dimension, leader mondial dans les bâches de protection, avec une part de marché de plus de 40%. La société était jusqu'ici aux mains de Gamma Holding. Pour cette année, les analystes prévoient un chiffre d'affaires de 38millions EUR pour Dimension-Polyant et un EBITDA de 5,7millions EUR. C'est la plus importante acquisition de l'histoire de Sioen, qui a produit l'an dernier un chiffre d'affaires de 326millions EUR et un EBITDA de 52millions EUR. La tendance du titre Sioen reste haussière. Récemment, un nouveau sommet s'est formé.Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2B