AB InBev
...

AB InBevLes résultats du plus grand brasseur au monde ne répondent pas aux attentes au terme du 3etrimestre, même si AB InBev évoque une erreur de parcours. Le groupe a commercialisé 120,7 millions d'hectolitres de bière alors que les analystes tablaient sur 124,9 millions d'hectolitres. L'EBITDA de 4,8 milliards EUR était inférieur à la prévision des analystes de 5,1 milliards EUR. Pour contenter les actionnaires, le groupe a cependant relevé son dividende intérimaire, de 0,60 EUR à 1 EUR brut par action. Malgré les moins bons chiffres, la tendance demeure haussière. Autour de 80 EUR se trouve une zone de soutien horizontal importante.Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2AbpostAu 3etrimestre, le groupe belge a vu ses revenus s'accroître de 0,5%, à 569,2 millions EUR. Le volume de courrier postal s'est réduit de 4,3%, mais ce repli a été compensé par le trafic de paquets, qui a augmenté de 10,3%. Le bénéfice net s'est contracté de 2%, à 52,7 millions EUR. Pour l'ensemble de l'exercice 2014, bpost table sur une baisse des volumes de 5%. Le groupe reste donc relativement prudent. Techniquement, l'action évolue positivement et la tendance haussière est intacte. Une percée du sommet à 19,88 EUR émettrait un nouveau signal d'achat technique. A 19 EUR, puis à 18 EUR, se trouvent des zones de soutien horizontales intéressantes.Conseil: digne d'achatRisque: faibleRating: 1AOptionOption a annoncé une transaction avec le groupe américain US Robotics pour vendre Option Cloudgate, le principal produit d'Option, sous sa propre marque. Cloudgate est un point de réseau sans fil permettant de connecter plusieurs appareils sur Internet de manière à les faire communiquer. Difficile de connaître l'ampleur de ce contrat car Option n'a pas donné d'indication à ce sujet. Cela dit, le PDG Deschuytere a déclaré être "très satisfait". Lundi, le cours d'Option a rebondi de 22%, mais cela n'empêche pas la tendance technique d'évoluer à la baisse. A 0,27 EUR se trouve un soutien. Une percée des 0,40 EUR générerait un signal d'achat technique.Conseil: vendreRisque: élevéRating: 3CTessenderlo Le groupe chimique a publié des chiffres décevants au terme du 3etrimestre. Sur base comparable, le chiffre d'affaires a progressé de 3%. Le REBITDA a même enregistré une hausse de 60% grâce aux conditions de marché favorables dans le segment Agro. Tessenderlo prévoit une légère augmentation de son REBITDA au 4e trimestre par rapport à la même période en 2013. Le groupe a annoncé qu'il construisait une nouvelle usine d'engrais liquides aux USA. Le 18 novembre 2014, le groupe votera à nouveau au sujet d'une augmentation de capital de 150 à 200 millions EUR. Le cours de Tessenderlo se maintient. A 20 EUR se trouve un soutien.Conseil: digne d'achatRisque: moyenRating: 1B