Si le mois de septembre a été le moins bon de l'année en cours, le mois d'octobre qui se termine aura été le plus dangereux de l'année. Octobre est déjà entré dans l'Histoire boursière en raison du krach de 1929 et du "Black Monday" de 1987. Le 19 octobre 1987, il y a 30 ans précisément, l'indice Dow Jones (qui était encore l'indice mondial prédominant ; aujourd'hui, c'est le Standard&Poor's 500) perdait 22,6%, en principe la plus lourde chute journalière enregistrée sur la Bourse américaine. "En principe", parce que l'une des conséquences de cette p...