"On ne change pas une équipe qui gagne", dit l'adage. S'agissant de notre sélection d'actions favorites pour 2018, dont l'évolution positive a été portée par huit valeurs, seuls deux changements s'imposaient à l'entame du second semestre: nous nous sommes séparés d'Agfa-Gevaert, dont la valorisation demeure faible, car le sort des activités informatiques du groupe n'est toujours pas scellé, et de Schlumberger, qui ne progressera pas au second semestre comme nous l'espérions, la tendance n...