Au vu des incertitudes entourant le traitement fiscal du rachat d'Uranium Participation Corp (UPC) par Sprott, nous échangeons temporairement UPC contre Yellow Cake, dans le portefeuille modèle. La performance des deux actions est restée globalement stable au cours des deux dernières années.

Dans cette liste, vous découvrirez les 103 valeurs belges, cotées pour la plupart à Bruxelles, que suivent les experts de l'Initié de la Bourse. Voyez quelle recommandation ils leur ont attribuée à ce jour.

Les analystes de l'Initié de la Bourse suivent de près 110 valeurs européennes, que voici; ils ont choisi des actions d'entreprises de presque tous les pays d'Europe. Nombre d'entre elles sont intégrées dans un indice. De celles qui ne le sont pas, ils attendent une prestation supérieure à la moyenne de leur secteur au cours des années à venir.

Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, que les analystes de l'Initié de la Bourse suivent activement. Découvrez leur recommandation pour chacune d'elles.

L'avionneur européen ne devrait avoir surmonté la crise que dans quelques années. Dans l'intervalle, il se redresse. L'Ebit ajusté, par exemple, a agréablement surpris, au premier trimestre de 2021. Récemment, la direction a revu quelque peu à la hausse la production prévisionnelle.

Parce que son action est pour l'heure moins chère que celles de la concurrence et que les investissements qu'a consentis le groupe devraient porter leurs fruits l'an prochain, nous parions, à l'aide de deux contrats, que le titre va s'apprécier.

Pour renouer avec la croissance, l'entreprise wallonne a racheté la néerlandaise Axon, dont les produits sont complémentaires aux siens. Elle annonce par ailleurs un bond de 39,8% en glissement annuel de son carnet de commandes.

Danny Reweghs

Comme de coutume en juin, nous avons adapté notre sélection de valeurs favorites pour l'année. Nous ferons prochainement un point sur les performances de nos 10 favoris pour 2021 présentés en décembre 2020. Cette sélection anticipait un retour à la normale de l'économie mondiale - un choix judicieux, au vu des rendements générés jusqu'ici.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Parmi les acteurs mondiaux des énergies renouvelables, le Danemark compte aussi Orsted. Le repli du titre est-il une opportunité?"

Microsoft étoffe de manière harmonieuse sa gamme et profite de la numérisation galopante et de la hausse des dépenses dans la technologie, ce qui se reflète dans ses résultats. L'action n'est pas bon marché, mais les généreux versements aux actionnaires compensent cet inconvénient.

On lit souvent sur les forums que les actions qui s'échangent sous leur valeur comptable, c'est-à-dire dont le ratio cours/valeur comptable est de 1 ou moins, sont peu onéreuses, puisqu'elles valent en réalité plus que ce que pense le marché. Mais ce n'est pas si simple.

Le groupe a cette fois signé des accords de royalties sur le minerai de fer, sa nouvelle source de revenus à long terme. La valorisation de ce groupe canadien est élevée, mais le rapport risque/rendement reste intéressant.

Archive