Rédaction Initié de la Bourse

Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, que les analystes de l'Initié de la Bourse suivent activement. Découvrez leur recommandation pour chacune d'elles.

Les ventes de voitures européennes sont reparties à la baisse en octobre et en les freinant une nouvelle fois un peu partout, la deuxième vague, et les mesures qu'elle entraîne, rendent les perspectives très incertaines. Les prévisions de X-Fab pour le trimestre courant ont néanmoins surpris, dans le bon sens.

Le numéro un mondial de la sidérurgie a pris de l'avance sur son désendettement et présenté des trimestriels supérieurs aux attentes. L'action ArcelorMittal a réagi positivement. Nous relevons notre conseil.

Etonnamment peut-être, la crise n'est pas véritablement génératrice d'opportunités. Gimv s'attend néanmoins à voir se multiplier les transactions l'année prochaine, car la conjoncture incite de nombreuses directions à examiner sous un angle plus radical leurs options stratégiques.

Sa croissance est faible, mais Telenet offre aux actionnaires un dividende attrayant. Il s'élèvera dorénavant à 2,75 euros au bas mot. Analystes et actionnaires sont agréablement surpris.

Comme le suggère l'évolution du taux d'endettement du groupe au troisième trimestre, la rentabilité est encourageante. Le programme NEXT a résolument contribué à l'amélioration des marges.

L'entreprise a su prendre de bonnes décisions, quand la pandémie a éclaté. La marché a salué ses trimestriels et perspectives. Selon nous, les opportunités de voir l'action Biocartis se redresser ne devraient pas manquer en 2021.

Une remontée du cours est parfaitement envisageable: le chiffre d'affaires s'est stabilisé par rapport au premier semestre de l'exercice, les perspectives pour 2020 sont maintenues et le programme de rachat d'actions a été relancé en août.

L'évolution de l'or noir est dictée par deux forces contraires. A court terme, le pétrole devrait rester dans la fourchette actuelle, mais nous anticipons une flambée tôt ou tard. Pour en tirer profit, l'achat d'actions de sociétés pétrolières semble plus judicieux que le recours aux trackers.

Danny Reweghs

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Votre opinion sur le potentiel, pour UCB, du bimékizumab dans le traitement du psoriasis change-t-elle au vu des résultats obtenus par Bristol Myers Squibb?"

La division Offshore Energy, en difficulté depuis longtemps, se porte mieux que l'an passé. Le carnet de commandes est un paramètre à suivre, mais la crise sanitaire n'a provoqué l'annulation d'aucune commande importante.

Pan American Silver a quelque peu revu à la baisse ses estimations de production, mais profite de la hausse des prix de l'or et de l'argent. L'excellente situation financière du groupe lui offre toute la flexibilité nécessaire à son expansion. Nous conseillons donc l'achat.

Le report du lancement de la variante 5G du célèbre smartphone de la firme à la pomme a bridé les résultats du dernier trimestre (juillet-septembre) de l'exercice 2020. Le trimestre courant sera crucial. A la valorisation actuelle, Apple ne peut se permettre aucun faux pas.

Avec un ratio Solvency II de 194%, la solvabilité d'Ageas dépasse de loin les 175% au minimum obligatoires. Le bénéfice prévisionnel de 850-950 millions d'euros devrait pouvoir être atteint. Le bilan et la solvabilité de l'assureur ont séduit Standard & Poor's, qui vient d'en relever la note.

Archive