La rédaction répond à la question d'un abonné: "Lumina Gold ne trouve visiblement pas acquéreur. L'action a décroché à la veille de l'augmentation de capital. Qu'en faire?"

Danny Reweghs

Les développements récents nous incitent à faire preuve de prudence. A moins qu'un rapport ou un chiffre ne provoque une baisse des métaux précieux d'ici-là, nous expédierons, jeudi à l'ouverture, un certain nombre d'ordres de vente, pour réduire notre exposition au risque. A plus long terme, nous restons très positifs sur les actions des mines d'or et d'argent.

Danny Reweghs

Avec l'inflation, épargner coûte désormais de l'argent. La solution du placement en actions est beaucoup plus tentante, alors que les indices grimpent constamment vers de nouveaux sommets. Mais prudence et régularité s'imposent, quand on est débutant.

Le cours de l'huile de palme devrait souffrir, au second semestre, d'une hausse de la production saisonnière, mais aucun signe en ce sens n'est perceptible pour l'instant. A l'évidence, 2021 est à ce jour, de loin, la meilleure année pour Anglo-Eastern Plantations.

C'est Essakane, au Burkina Faso, qui sauve les meubles. La mine, à l'origine de plus de 75% de la production du groupe, a accéléré encore son activité. Direction et syndicats se sont entendus au sujet des trois prochaines années, mais le pays est chroniquement instable. Ceci étant, au vu de ses nombreux atouts, nous ne changeons pas d'avis à propos d'IAMGOLD.

Les tarifs de fret plus élevés pour le GPL et l'ammoniac dopent les résultats de l'armateur, mais tant que ses deux grands navires ne trouveront pas de nouveau client, l'objectif de rentabilité saine restera hors de portée. L'action peut progresser, mais son profil de risque reste assez élevé.

Après une hausse du CA et du bénéfice attendue à 40% cette année, Facebook va ralentir le rythme en 2022, mais conservera une croissance très respectable. Le réseau social mise sur le métavers pour ne pas se laisser distancer.

La transaction a permis au groupe d'acter un bénéfice net de 742 millions d'euros, de rembourser pour 1 milliard de dettes et de procéder au remboursement prématuré d'un emprunt obligataire. Evidemment, K+S a renoncé à une division stable, à l'origine en 2019 d'un chiffre d'affaires de 1,53 milliard d'euros et d'un Ebitda de 230 millions d'euros.

Bien que la crise sanitaire ait moins affecté la République démocratique du Congo que d'autres pays, les restrictions sur les voyages ont ralenti l'arrivée de nouveaux locataires résidentiels au premier semestre de cette année. La direction s'attend à de meilleurs chiffres pour le semestre en cours.

Rédaction Initié de la Bourse

Cette liste comprend 87 actions internationales, principalement américaines, que les analystes de l'Initié de la Bourse suivent activement. Découvrez leur recommandation pour chacune d'elles.

Rédaction Initié de la Bourse

Les analystes de l'Initié de la Bourse suivent de près 110 valeurs européennes, que voici; ils ont choisi des actions d'entreprises de presque tous les pays d'Europe. Nombre d'entre elles sont intégrées dans un indice. De celles qui ne le sont pas, ils attendent une prestation supérieure à la moyenne de leur secteur au cours des années à venir.

Rédaction Initié de la Bourse

Dans cette liste, vous découvrirez les 103 valeurs belges, cotées pour la plupart à Bruxelles, que suivent les experts de l'Initié de la Bourse. Voyez quelle recommandation ils leur ont attribuée à ce jour.

Le titre affiche, sur 10 ans, un rendement total de près de 800% supérieur à celui de l'indice Bel 20, une performance qu'il doit au développement d'un portefeuille immobilier dont la juste valeur s'établit à 5,3 milliards d'euros. Si l'avènement de l'e-commerce avait soutenu la demande structurelle d'espaces de stockage, la pandémie l'a fait exploser.

L'insuffisance de l'offre de Greiner sur Recticel se reflète largement dans l'évolution de l'action sur Euronext Bruxelles. Elle s'est en outre confirmée dans les semestriels. La direction annonce toujours un Ebitda ajusté de 123 à 133 millions d'euros pour cette année.

Lorsqu'il l'a fondée, en 1753, Egbert Douwes n'aurait jamais pu deviner que la firme Douwe Egberts deviendrait un groupe réalisant un chiffre d'affaires de 6,6 milliards d'euros!

Archive