Dur contrecoup pour UCB

Dur contrecoup pour UCB

Vu l'annonce d'un risque accru de problèmes cardiaques chez les patients traités contre l'ostéoporose avec le candidat médicament Romosozumab, le produit ne sera certainement pas approuvé sur le marché américain cette année. La sanction ne s'est pas fait attendre : le cours d'UCB s'est replié de 18% en un jour.