Exmar souffre de la surcapacité sur son marché

Exmar souffre de la surcapacité sur son marché

Les activités principales du groupe restent déficitaires structurellement du fait de la surcapacité persistante. Exmar pourrait se tirer d'affaire s'il trouvait un client pour le CFLNG.

Exmar trop peu rentable et très endetté

Le sort d'Exmar dépendra désormais surtout de sa capacité à trouver un client pour le Caribbean FLNG, un navire qui peut liquéfier du gaz en mer, lequel lui a coûté 350 millions de dollars. Mais cela ne lui suffira pas encore pour se sortir d'affaire.