Delhaize, Rosier, Nokia

Delhaize, Rosier, Nokia

L'annonce simultanée, la semaine dernière, de la nomination d'un nouveau CEO pour le groupe Delhaize et du départ du CEO de Delhaize America a entraîné une baisse du cours de 8%. Faut-il envisager des prises de bénéfices ?