Shell poursuit l'allègement de sa dette

L'attention des marchés s'est portée davantage sur les cash-flows plus élevés du groupe que sur son résultat net inférieur aux prévisions au terme du quatrième trimestre. Les dettes se sont encore allégées et le dividende lucratif peut être maintenu.