Barrick sur le point de perdre sa couronne

Le groupe canadien Barrick Gold est resté le premier producteur d'or au monde en 2017. Cette année toutefois, il cédera son titre à l'Américain Newmont Mining. La bonne nouvelle est que la dette s'allège plus rapidement que prévu.

Yamana Gold en panne de confiance

Yamana Gold en panne de confiance

L'action du producteur d'or canadien n'est pas chère. Son handicap ? Une position nette d'endettement élevée. Mais à en croire les prévisions émises par la direction de l'entreprise, la production va s'accroître et la structure de coûts diminuer graduellement, ce qui gonflera encore les cash-flows déjà positifs. Digne d'achat, mais avec un risque supérieur à la moyenne.