La raclée de Bekaert, une opportunité d'achat

La raclée de Bekaert, une opportunité d'achat

Les résultats du premier semestre ne sont certainement pas mauvais. Le chiffre d'affaires s'est accru de 15%, à un record de 2,095 milliards d'euros, et le bénéfice opérationnel sous-jacent s'est amélioré de 12%, à 176 millions. Pourtant, les jours suivant la publication de ces chiffres solides, le cours a été sanctionné de 15%.