So goes January...

So goes January...

L'adage boursier veut que le mois de janvier soit révélateur du sentiment pour le restant de l'année. S'il dit vrai, l'année boursière sera difficile.