Une année 2017 compliquée pour le rand

L'économie sud-africaine est dans le creux de la vague depuis l'effondrement des cours des matières premières. L'OCDE prévoit pour l'année écoulée une croissance d'à peine 0,4%, après 1,6% en 2014 et 1,3% en 2015.

La livre turque en chute libre

L'économie turque s'est contractée au troisième trimestre de 2016, une première depuis 2009. La tentative de coup d'État de juillet et les licenciements massifs de fonctionnaires publics qui ont suivi ont pesé lourdement sur la consommation privée et les investissements des entreprises.

Resilux

Le marché ne tient pas compte du nouveau potentiel de croissance de Resilux. À présent que l'entreprise a clos le chapitre de la joint-venture AirOLux, elle peut en effet se concentrer intégralement sur ses activités classiques, qui se portent très bien, et sur les possibilités de croissance supplémentaires dégagées par la position nette de trésorerie. L'action, selon nous sous-valorisée, figure dans notre top 10 pour 2017.

Nyrstar

La transformation de Port Pirie progresse conformément au calendrier établi en vue d'une mise en service en 2017. Restée très en retrait, l'action Nyrstar devrait pouvoir profiter du redressement du cours du zinc, qui doit également entraîner un accroissement de la production de l'entreprise. La valeur fait partie de notre top 10 pour 2017.

Une année catastrophique pour la livre britannique

La décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne a provoqué une forte baisse de la livre britannique. Un Brexit " dur " pourrait encore accentuer la pression sur la devise.

Le dollar kiwi profite d'une économie en plein boom

La croissance robuste de l'économie nationale a permis au dollar néo-zélandais de s'apprécier vis-à-vis de l'euro et du dollar américain. Mais il y a peu de chances que cette monnaie puisse conserver ses gains en 2017.

Le dollar canadien entre les mains de Trump et de la Fed

La crise dans le secteur pétrolier a frappé de plein fouet le dollar canadien. L'évolution de la monnaie dépendra en partie de la politique du président Trump et de la Réserve fédérale américaine.

Les matières premières pèsent sur le dollar australien

Le dollar australien a perdu beaucoup de terrain ces dernières années. La poursuite en 2017 du redressement amorcé en 2016 dépendra entièrement de l'évolution des cours des matières premières.

Bonus Trump pour le dollar américain

Depuis l'élection de Donald Trump, le dollar américain évolue lentement vers la parité avec l'euro. Il serait même logique qu'il le dépasse en 2017, à condition toutefois que Donald Trump réponde aux attentes élevées placées en lui. Pas évident !