Trump fait plonger les monnaies asiatiques

Alors que les Bourses américaines profitent de l'optimisme déclenché par le surcroît de croissance économique attendu d'une présidence Trump, les penchants protectionnistes du président élu pèsent sur les monnaies asiatiques. Le yen, le yuan chinois, le won coréen, la roupie indonésienne et le ringgit malaisien ont perdu beaucoup de terrain vis-à-vis du dollar. Le yuan a même plongé à son niveau le plus faible en huit ans.