Le Japon redevient intéressant

Nous pensons qu'au cours des prochains mois une formation de plancher de la Bourse nipponne est possible dans la zone de 14.000 à 16.000 points, car depuis fin 2012, elle s'est extraite d'un marché baissier structurel de longue durée (1989-2012) et suit à nouveau une tendance haussière durable. Dans l'affirmative, nous nous repositionnerons en actions japonaises.