Valorisation trop élevée de Telenet

Valorisation trop élevée de Telenet

Le modèle d'affaires de l'entreprise a toujours reposé sur la croissance. Or elle n'est plus au rendez-vous. Comme l'a précisé le CEO Bert de Graeve, la distribution d'un dividende n'est absolument pas garantie. Telenet doit réaliser de nouvelles acquisitions. La prime de l'action par rapport à ses concurrentes n'est pas justifiée.