Anfield Nickel renaît ; Alstom déçoit

Anfield Nickel renaît ; Alstom déçoit

Si la prestation boursière d'Anfield Nickel fut médiocre l'an dernier, le titre a démarré cette année sur les chapeaux de roue (plus de 50% en l'espace de 3 semaines).

General Electric

General Electric

Aucune raison de courir derrière l'action actuellement.

Alstom

Choix à contre-courant