Une fin d'année mouvementée

15/12/14 à 16:23 - Mise à jour à 16:23

Source: Initié De La Bourse

Les secteurs et actions déjà sérieusement affectés ont encore été sanctionnés davantage. C'est typique d'un mois de décembre.

Les dernières semaines de l'année boursière 2014 sont encore marquées par d'importants rebondissements. Il n'est pas illogique d'ailleurs que le redressement rapide amorcé en octobre soit suivi par un repli. Ceci n'a rien d'inquiétant. Ce qui est typique d'un mois de décembre, c'est que les secteurs et actions déjà sérieusement affectés ont encore été sanctionnés davantage. Ces ventes sont une conséquence du phénomène de 'window dressing' - les gestionnaires de fonds ne souhaitent pas avoir des valeurs dans le rouge sur leur bilan annuel - et du 'tax loss selling' - aux USA notamment, les moins-values réalisées peuvent être fiscalement déduites. La vente d'actions sanctionnées leur fournit donc un avantage fiscal. Ces phénomènes se corrigent souvent d'eux-mêmes dès le début janvier.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil