Anfield vend le projet Mayaniquel

28/04/14 à 20:06 - Mise à jour à 20:06

Source: Initié De La Bourse

La direction d'Anfield Nickel n'a finalement pas choisi d'augmenter son capital et de développer le projet sur le long terme, mais a préféré vendre immédiatement le projet Mayaniquel à Cunico Resources.

Hélas, cette vente s'apparente à une opération forcée, compte tenu de la position liquide limitée, ce qui signifie que les conditions de l'opération ne sont pas très attrayantes. D'autant que la valeur de vente totale ne sera claire que dans 5 ans, car déterminée dans une large mesure par l'évolution du prix du nickel au cours des prochaines années. Au cours des 5 années à venir, la transaction prévoit un paiement annuel de 3 millions USD, puis un versement de 28 millions USD après 5 ans. Ce dernier paiement peut être revu à la hausse en fonction du prix moyen du nickel les 5 prochaines années. Le coefficient est le prix du nickel moyen des 5 prochaines années divisé par 14.000 USD (le prix du nickel le plus bas des 10 dernières années). Concrètement : si le prix actuel du nickel autour de 18.000 USD la tonne correspond au prix moyen des 5 prochaines années, la valeur de l'offre totalisera 56,4 millions USD ou 62 millions CAD, soit 1,35 CAD par action. Si le prix du nickel prend de la hauteur, la valeur de...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil