Une Bourse russe à prix plancher

31/05/18 à 14:56 - Mise à jour à 16:39

Sur les plans économique et financier, Moscou paie à prix fort son grand retour parmi les nations qui comptent: les bras de fer politico-militaires coûtent cher, alors que les sanctions internationales se maintiennent depuis des années.

C'est le 14 juin que sera donné le coup d'envoi de la Coupe du monde de football, dont l'attribution à la Russie a suscité son lot de controverses. Vladimir Poutine accorde énormément d'importance au prestige international de son pays. Il avait d'ailleurs largement délié les cordons de la bourse pour pouvoir accueillir les JO d'hiver de 2014, à l'occasion desquels la nation avait fait le plein de médailles.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil