Un vendredi turbulent

15/12/14 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Initié De La Bourse

Un vent de panique a soufflé sur les places financières vendredi passé. Selon la plupart des analystes, la poursuite de la baisse du prix du baril de pétrole en était la cause.

Certains ont avancé le résultat décevant de la dernière adjudication faite dans le cadre du TLTRO (Targeted Long Term Refinancing Operation) de la Banque centrale européenne (BCE). Ces deux faits étaient plus ou moins prévus et par conséquent, inclus dans les cotations. Un troisième événement est survenu, enclenchant le marasme : les résultats conjoncturels chinois moins robustes que prévu ainsi que des prévisions en berne et quelques mesures draconiennes sur le plan financier.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil