Un semestre énervant

13/07/15 à 19:35 - Mise à jour à 19:35

Source: Initié De La Bourse

Les marchés ont été secoués dès le début de ce premier semestre.

A la surprise générale, la Banque centrale suisse décidait le 12 janvier de mettre un terme à la parité de 1,2 franc (CHF) pour 1 euro (EUR). Un taux pivot qu'elle avait instauré en novembre 2011 pour endiguer l'entrée de capitaux de la zone euro sur son territoire. Le CHF a aussitôt bondi en avant de plus de 20%.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil