Un pessimisme synonyme d'opportunités

22/01/15 à 16:30 - Mise à jour à 16:30

Source: Initié De La Bourse

La BCE doit faire face à une faible croissance et une crainte de déflation.

A l'heure où vous lisez cette stratégie, vous connaissez déjà l'issue de la première réunion de la Banque centrale européenne. La seule certitude a priori est que le marché réagira aux conclusions de la BCE. Comme jeudi dernier, lorsque la Banque centrale suisse a abandonné de manière totalement inattendue le plafond de 1,20 franc suisse (CHF) pour 1 euro (EUR), après trois années de couplement (artificiel) des deux devises. Cette annonce a secoué les marchés financiers, particulièrement ceux des devises. Que l'on soit pour ou contre, une chose est certaine : le rôle des banques centrales est dé...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »