ThromboGenics et Yingli Green

28/05/15 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Initié De La Bourse

N'êtes-vous pas devenu trop négatif vis-à-vis de ThromboGenics ? L'arrivée de Philippe Vlerick ne prouve-t-elle pas que l'entreprise recèle encore beaucoup de valeur ?

Nous considérons l'achat de 1,3 million d'actions ThromboGenics (3,6% du capital) par Philippe Vlerick comme une décision mûrement réfléchie. L'homme a tout de même gagné ses lettres de noblesse, et sa présentation pour un siège au conseil d'administration de ThromboGenics démontre qu'il s'agit d'un engagement à long terme. La détérioration des ventes de Jetrea - médicament contre les maladies oculaires - aux Etats-Unis, avec 1400 injections au 2e semestre contre 1800 au premier, et 7000 en 2013, associée à des prévisions modestes de 3500 à 4000 injections en 2015, nous a décidés à assortir l'action d'un conseil de vente en mars. De plus, les objectifs - chiffre d'affaires (CA) de 30 millions EUR et rentabilité aux Etats-Unis à partir de 2016, cash-flows opérationnels positifs en 2017 et CA du groupe de 100 millions en 2019 - ont été abandonnés. L'entreprise mise sur le renversement de tendance nécessaire au cours de la troisième année de commercialisation, avec une équipe commerciale réduite, plus concentrée. En outre,...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil