Ce rare or bleu

Ce rare or bleu

Vu l'ampleur des besoins en eau et les menaces de pénurie, on peut attendre des actions du secteur des performances supérieures à la moyenne au cours des années à venir.

Une nouvelle étape pour "nos" biotech

Danny Reweghs - Si Ablynx reçoit l'an prochain le feu vert pour la mise sur le marché européen de Caplacizumab, c'est le secteur biotechnologique belge dans son ensemble qui sera à la fête, car les valorisations actuelles des actions y sont plutôt faibles. Pareille nouvelle redonnerait espoir aux investisseurs.

Onze minières aurifères classées selon leur risque

Onze minières aurifères classées selon leur risque

Le profil de risque des actions de minières aurifères est indépendant de la production ou de la taille de ces sociétés. Un nombre croissant de paramètres entrent en ligne de compte dans l'établissement de ce profil. Nous nous sommes prêtés à l'exercice. Voici 11 actions du secteur, des moins risquées aux plus risquées.

Le pétrole redevient de l'or noir

Le pétrole redevient de l'or noir

Danny Reweghs - Si le sentiment à l'égard du pétrole est pour l'heure positif, c'est parce que le baril de Brent est à son niveau le plus élevé de ces ceux dernières années. Mais il n'est pas près de passer le cap des 60 dollars.

Amazon fait trembler la grande distribution

Amazon fait trembler la grande distribution

Le secteur de la distribution est ébranlé. La domination constante des grandes enseignes de supermarchés telle Wal Mart est remise en cause depuis l'annonce, à la mi-juillet, de l'acquisition du distributeur américain classique Whole Foods Market par Amazon pour 13,7 milliards de dollars. Ceci dit, la tâche d'Amazon n'est pas aisée. D'aucuns, d'ailleurs, ne croient pas dans le modèle du géant.

Vers un rallye de fin d'année ?

Vers un rallye de fin d'année ?

Danny Reweghs - Le dernier trimestre 2017 est à nos portes. Selon nous, il sera marqué par une correction légère, avant l'amorce d'un rallye. Ce sont les facteurs que nous énumérons ici qui détermineront la tendance.

Le vent en poupe

Le vent en poupe

Avec une production annuelle de plus de 150 gigawatts, l'énergie éolienne n'est plus une quantité négligeable dans l'approvisionnement de l'Europe en électricité. Sa part moyenne dans le mix énergétique de l'Union européenne (UE) atteint 10,1%, avec d'importantes différences nationales (de plus de 40% au Danemark à rien du tout en Slovénie, en Slovaquie et à Malte). Notre pays n'est certainement pas en tête de peloton.

Le Jour J approche pour Draghi

Le Jour J approche pour Draghi

Danny Reweghs - La date du 26 octobre, soyez-en sûrs, est marquée en rouge dans les agendas des traders. Ce dernier jeudi d'octobre, la Banque centrale européenne dévoilera sa future politique monétaire.

La résurrection du Japon

La résurrection du Japon

On a peine à le croire, mais on a appris le 14 août dernier que le Japon avait enregistré une croissance de 1% au deuxième trimestre par rapport au premier. Ou de 4% sur une base annuelle. Au sein des sept grands pays industrialisés, c'est l'empire du Soleil levant qui enregistre la plus forte croissance.

La Chine remise en question

La Chine remise en question

Danny Reweghs - La qualité des prestations économiques de la Chine s'est nettement affaiblie ces cinq à dix dernières années. Espérons que lors du prochain congrès quinquennal du parti communiste, la stabilité financière devienne l'un des objectifs premiers du pays.

Actions bancaires: les canards boiteux de l'Europe

Actions bancaires: les canards boiteux de l'Europe

Le secteur bancaire européen panse encore ses plaies. Mais le chemin qu'il lui reste à parcourir pour digérer complètement la crise semble être intégré dans les valorisations actuelles.

Des tensions en or

Des tensions en or

Danny Reweghs - L'or est généralement en hausse lorsque les tensions augmentent à l'international, et c'est le cas actuellement. La joute verbale entre les leaders nord-coréen et américain a porté le métal jaune au-delà des 1300 dollars par once troy pour la première fois cette année.

Réaction contenue aux solides chiffres trimestriels américains

Réaction contenue aux solides chiffres trimestriels américains

Danny Reweghs - À l'heure actuelle, quelque 95% de toutes les entreprises de l'indice Standard&Poor's 500 ont publié leurs résultats du deuxième trimestre. C'est largement suffisant pour pouvoir tirer une série de conclusions.

Correction intermédiaire

Danny Reweghs - Ceux qui ont beaucoup investi en actions peuvent mettre à l'abri les plus-values réalisées sur les valeurs qui ont pris beaucoup de hauteur. Pour notre part, nous n'achèterions pas d'actions avant le mois d'octobre.

La vigueur de l'euro menace la hausse boursière

La vigueur de l'euro menace la hausse boursière

Danny Reweghs - Ces dernières semaines, le tableau s'est quelque peu assombri sur les marchés boursiers européens. Non qu'il soit question d'un renversement brutal, mais le sommet de l'indice Eurostoxx 50 remonte au 5 mai. Il y a plus de trois mois. L'effet Macron n'est déjà presque plus visible sur les tables de cotation.

Le potentiel de rattrapage de l'Europe

Le potentiel de rattrapage de l'Europe

Danny Reweghs - Dans les tout prochains mois, les Bourses européennes pourraient être confrontées à des prises de bénéfices, vu les performances affichées depuis l'automne 2016. Le cas échéant, nous pourrions en profiter pour renforcer le poids des valeurs européennes en portefeuille.

Ce cours du pétrole qui ne monte pas

Au mois de juin, le prix de l'or noir a glissé à nouveau en direction des 45 dollars, le niveau atteint à l'automne précédent, soit celui d'avant l'accord de limitation de la production du pétrole de l'OPEP. Nous ne misons pour l'heure plus sur une tendance structurelle haussière à long terme.

Sur la scène boursière au second semestre

Danny Reweghs - Quatre sujets devraient colorer, voire dominer le paysage boursier au cours de cette deuxième moitié de l'année.

Le meilleur est derrière nous

Le meilleur est derrière nous

Danny Reweghs - Plusieurs éléments semblant trahir une surchauffe des marchés boursiers, nous pensons que les Bourses occidentales ont déjà donné le meilleur d'elles-mêmes. Nous nous attendons à ce qu'elles se replient, et vous conseillons vivement de protéger votre portefeuille.

Tourisme et loisirs : trois valeurs très prisées

Tourisme et loisirs : trois valeurs très prisées

Alors que durant l'été de nombreuses entreprises réduisent leurs activités, d'autres font leurs meilleures affaires à cette période. Observons trois de ces entreprises de plus près : Pierre et Vacances, Parques Reunidos et la Compagnie des Alpes.