Short trackers sur la Chine

09/06/16 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Analyse des plus grands trackers au moyen desquels miser sur une nouvelle baisse de la Bourse chinoise. Remarquez qu'ils sont tous cotés en USD.

La volatilité était très élevée sur les Bourses chinoises ces dernières semaines. L'indice CSI300, qui comprend les 300 plus grandes actions négociées sur les Bourses de Shanghai et Shenzhen, a connu un début d'année désastreux: une perte de plus de 25% en janvier et février. Il a cependant repris une partie du terrain perdu au cours des trois mois suivants. La semaine dernière, l'indice a été victime d'un "flash crash", un effondrement bref, mais très marqué. Il a perdu 10% en moins d'une minute avant qu'un mécanisme de protection interne entre en action pour suspendre les transactions pendant une courte période. La totalité des pertes a d'ailleurs été récupérée après la reprise des transactions. Mais la barrière désactivante avait été franchie sur plusieurs produits dérivés. La cause du krach s'est finalement révélée être un ordre sur 398contrats à terme vendus au prix du marché. Soit à peine 0,0003% du volume quotidien moyen. Le krach illustre que les participants au marché (et leurs algorithmes) se montrent parfois très nerveux lorsqu'un vendeur se présente avec des ordres au prix du marché sur un marché clairsemé. Après de semblables...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil