Royal Dutch Shell : champion des dividendes

28/01/16 à 19:30 - Mise à jour à 19:34

Digne d'achat

Après avoir déjà perdu un tiers de sa valeur l'an dernier, l'action du géant pétrolier britannico-néerlandais est à nouveau en net recul depuis le début de l'année 2016. Shell se retrouve ainsi dans une situation étrange : un cours historiquement bas (proche du plancher de 2009), mais un dividende historiquement élevé. En avril dernier, Royal Dutch Shell a annoncé l'acquisition de BG Group, une entreprise énergétique britannique spécialisée dans le gaz naturel liquide (GNL). Entretemps, toutes les autorités à la concurrence ont approuvé la transaction et les actionnaires ont exprimé leur confiance. Le prix du pétrole, qui avait déjà baissé de 50% par rapport à l'été précédent, a encore diminué de moitié depuis avril dernier. La transaction sera réglée pour 70% en actions et 30% en liquidités. La part en actions a ent...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil