Danny Reweghs
Opinion

28/05/18 à 12:45 - Mise à jour à 17:03

Retour au "stock picking"

La politique d'assouplissement quantitatif a accentué la corrélation entre les actions - en d'autres termes, l'annonce de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire avait davantage de poids que l'évolution des résultats des entreprises mêmes.

Le 10e anniversaire de l'éclatement de la crise financière, dont la faillite de Lehman Brothers, en septembre 2008, fut une des images les plus marquantes, sera abondamment évoqué ces prochains mois. La crise bancaire la plus grave depuis la décennie 1930 a contraint les banques centrales à prendre des mesures très peu conventionnelles. En plus de compresser leurs taux directeurs, les institutions ont opté pour une stratégie d'assouplissement quantitatif, en vertu de laquelle des milliers de milliards d'obligations ont été achetées, pour permettre aux banques d'accorder ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil