Raidissement ou assouplissement ?

07/09/15 à 17:02 - Mise à jour à 17:02

Source: Initié De La Bourse

Un dilemme se pose aux banques centrales occidentales. Doivent-elles raidir leur politique ou, au contraire, l'assouplir ?

En d'autres termes : ces banques centrales doivent-elles se baser sur les chiffres macroéconomiques ou se laisser guider par les Bourses ? Car les deux évoluent actuellement de façon contradictoire. Si l'on prend les statistiques économiques américaines, la conjoncture semble florissante. Le chômage se trouve à l'un de ses plus bas niveaux historiques, les salaires progressent légèrement et la croissance s'accélère. Sur ces constats, on se dit qu'il est temps de mettre un terme à la politique laxiste du moment. Et pourtant. Quand on analyse les chiffres, on observe que la croissance provient principalement de stockages et de revalorisations. Les salaires ne sont pas plus élevés qu'il y a 40 ans. Les secteurs de l'industrie et de l'agriculture n'embauchent toujours pas. Seuls les secteurs des services et d'assistance sociale engagent. Or ces secteurs tertiaires ne créent pas de richesses nouvelles, ils se contentent de redistribuer la richesse existante.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil