Plus de mousse dans les pintes

08/05/17 à 15:25 - Mise à jour à 15:42

Pour les principaux brasseurs européens, le cru 2017 devrait être meilleur que celui de l'an dernier. Les résultats publiés par AB InBev et Carlsberg au terme du premier trimestre sont en tout cas prometteurs.

Les nombreuses acquisitions de ces dernières années dans le secteur brassicole ne sont pas étrangères à l'embellie actuelle. Les brasseurs resteront néanmoins attentifs aux coûts, et pour certains cela passera par de nouvelles mesures d'économies. Le marché continuera lui à s'intéresser à leur croissance organique, abstraction faite, donc, des acquisitions et des investissements.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil