Pas de vacances pour le marché obligataire

27/07/15 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Initié De La Bourse

Le marché primaire tourne à plein régime.

La Grèce a capitulé. Ou pas ? A première vue, oui. Le gouvernement grec a accepté un accord pire que tous les précédents. Ce, en sachant qu'il ne résoudra rien. La péninsule est retombée en récession. Selon les premières estimations, elle afficherait un recul de plus de 6% alors que la Troïka tablait sur 2 à 4%. C'est dire que les conditions qu'elle a posées ne seront jamais atteintes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil