Pas de trêve estivale

03/08/15 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

Source: Initié De La Bourse

Le marché primaire reste inondé de nouvelles émissions.

En dépit de l'abondance de moyens monétaires qui résulte de l'assouplissement décidé par les banques centrales afin de financer leur secteur bancaire, les cotations n'ont jamais autant oscillé que maintenant. Le moindre prétexte suffit pour les faire changer de direction. La masse de produits dérivés et structurés amplifie le mouvement et les marchés sont désorientés. On a pu constater ce phénomène la semaine passée. Dès que les négociateurs avaient trouvé un accord avec l'Iran, le prix des matières premières a chuté, entraînant bon nombre de devises dans leur sillage ainsi que les marchés financiers.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »