Ne pas se fier au rebond de Seadrill

26/09/17 à 13:26 - Mise à jour à 13:53

La rédaction répond à la question : "Seadrill a demandé une protection contre ses créanciers, mais l'action a progressé depuis. Y a-t-il encore de l'espoir, ou ai-je perdu tout mon argent ?"

Il est exact que le leader mondial norvégien dans la location d'installations de forage pétrolier Seadrill a demandé une protection contre ses créanciers aux États-Unis (le fameux "chapitre 11") le 2 septembre dernier. Cette décision n'était pas inattendue, car l'entreprise surendettée essayait de procéder à un important refinancement depuis un an. L'objectif initial était de le finaliser fin 2016. Le fait qu'elle n'y soit parvenue qu'aujourd'hui est évidemment révélateur d'une situation extrêmement difficile. En anticipation, nous avions émis un c...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »