Les valeurs bancaires à nouveau secouées

03/10/16 à 14:21 - Mise à jour à 14:19

Les tensions étaient à couper au couteau sur le marché des capitaux la semaine dernière. Les titres bancaires ont été chahutés, puis se sont redressés en fin de semaine, limitant ainsi leurs pertes.

La semaine écoulée a été particulièrement mouvementée. Au départ, elle semblait encourageante. Les membres de l'OPEP sont parvenus à un accord pour réduire leur production afin de redresser les prix du pétrole. C'est l'Arabie Saoudite qui le souhaitait. Rappelons que ce même pays les a fait chuter en mai 2014 pour contrarier la Russie et l'Iran ainsi que les États-Unis et leurs gisements de schiste. Les compagnies américaines ont souffert le martyre tandis que la Russie et l'Iran sont parvenus à déjouer les intentions arabes en vendant leur production ailleurs. Aujourd'hui, la péninsule arabe connaît des difficultés financières et se retrouve dans la position de l'arroseur arrosé.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil