Les marchés obligataires dévissent

04/05/15 à 17:35 - Mise à jour à 17:35

Source: Initié De La Bourse

Le placement des nouvelles émissions a été perturbé par la chute des cotations obligataires.

Une semaine calamiteuse sur les marchés financiers. Tout commence lundi dernier. L'évincement de Yannis Varoufakis, le flamboyant ministre des Finances grec, à la tête de la délégation chargée de résoudre l'endettement du pays et son remplacement par Euclides Tsakalotos, a enthousiasmé les opérateurs. Même les médias financiers ont applaudi cette décision. Personne ne semble toutefois se rendre compte que rien n'a changé. Varoufakis conserve son portefeuille et la direction des affaires. Il travaillera dorénavant en coulisses sans qu'on puisse l'atteindre directement. Le Premier ministre, Alexis Tsipras, a, en outre, affirmé qu'il ne ferait aucune concession par rapport à ses promesses électorales. Si les créanciers l'obligeaient à renier ses engagements gouvernementaux, il imposerait un referendum au pays pour que celui-ci se prononce. Perspective qu'essayeront d'éviter les instances européennes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil