Les géants de l'agroalimentaire sur la corde raide

09/04/17 à 13:59 - Mise à jour à 10/04/17 à 16:11

Pendant des années, les actions de Nestlé, Danone et Unilever, les trois géants européens de l'agroalimentaire, ont été garantes de gains boursiers supérieurs à la moyenne. Mais depuis deux à trois ans, ce n'est plus le cas. Pourtant, chacun de ces groupes a plusieurs atouts.

Le moteur de la croissance a clairement des ratés. La croissance organique de Nestlé (croissance propre, hors acquisitions) n'a pas dépassé 2,9% au quatrième trimestre de l'an dernier. Unilever (2,2%) et Danone (2,1%) ont encore fait moins bien. De plus, les prix des matières premières sont en hausse, et il est de plus en plus difficile de les répercuter sur les consommateurs. Pourquoi ne pas s'attaquer, dès lors, à la structure des coûts, pense le trio, en choeur.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil