Les actions européennes sont (trop) sexy !

09/03/15 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Initié De La Bourse

On s'attend à ce que les bénéfices des entreprises européennes augmentent considérablement, notamment soutenus par la faiblesse du dollar et des cours pétroliers.

Cette semaine, c'est officiel : la Banque centrale européenne (BCE) démarre le rachat d'obligations, en premier lieu des obligations d'Etat. Le montant mensuel attribué à ces rachats atteindra, jusqu'en septembre 2016, au moins 60 milliards EUR, soit certainement plus de 1000 milliards EUR au total. L'assouplissement quantitatif (QE) est désormais donc également d'application pour la zone euro. Reste à savoir si et quand l'impact de ces mesures draconiennes sera visible sur la croissance économique de la région.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil