Le vert au lieu du noir

02/04/15 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Initié De La Bourse

Il faudra probablement attendre encore un certain temps avant que les cours pétroliers reprennent une orientation haussière

L'ironie veut que la semaine dernière, ce soit précisément l'Arabie Saoudite qui ait provoqué le rebond (temporaire ?) des cours pétroliers, résultat des bombardements au Yémen. Cet Etat désertique islamique et poids lourd au sein de l'OPEP (coût de production moyen de 27 USD le baril et disposant de réserves gigantesques) a contribué à la chute du cours de l'or noir pour des raisons de nature politico-stratégique. Sans ces motivations, l'Arabie Saoudite aurait réduit sa propre production et la baisse n'aurait jamais pris de telles proportions. Il s'agit aussi et surtout de mettre ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil