Le calme avant la tempête ?

29/12/13 à 22:34 - Mise à jour à 22:34

Source: Initié De La Bourse

Bien que 2013 ait été tourmenté, on peut se féliciter qu'aucune calamité ne soit survenue. Certes, le secteur bancaire a régulièrement été secoué, affecté par d'innombrables scandales, mais aucune banque n'a disparu pour autant. Les finances publiques ont connu nombre de déboires, mais aucun pays n'a sombré. On parle même d'amélioration. Alors, peut-on s'en réjouir et commencer à espérer des jours meilleurs ? Pour répondre à la question, il est bon de se pencher sur l'attitude des banques centrales occidentales.

Ce sont les banques centrales occidentales, en effet, qui ont maintenu le système à flot. Or c'est précisément à ce niveau que le bât commence à blesser. Les Banques centrales américaine et britannique s'apprêtent à réduire leurs largesses alors que celle du Japon envisage le contraire. Quant à l'européenne, elle devra superviser les plus grandes banques de la zone et comprend que cette tâche est insurmontable. On peut par conséquent craindre que la première de ces banques centrales qui passera à l'action provoque des réactions en chaîne de la part des autres. Pour l'instant, seule la nippone a annoncé vouloir accélérer l'assouplissement monétaire en cours. Ce qui aura des conséquences néfastes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil