Danny Reweghs
Opinion

20/11/17 à 15:38 - Mise à jour à 16:04

L'inéluctable correction est modérée

Elle s'est fait attendre plus longtemps que prévu, mais la correction que nous annoncions depuis quelque temps semble finalement s'être amorcée. Sept séances consécutives de baisse de la Bourse de Bruxelles, voilà un scénario qui ne s'était pas produit depuis longtemps (trois ans, pour l'indice Bel 20).

Les marchés boursiers européens ont reculé bien plus nettement (à concurrence de plus du double) que les places américaines. C'est surprenant à deux égards. Tout d'abord, parce que depuis quelques années, les stratégistes et analystes européens sont globalement d'accord sur le fait que les Bourses européennes recèlent davantage de potentiel d'appréciation que le marché américain, plus cher (mais l'évolution des marchés ne va donc, cette année non plus, pas dans ce sens; depuis le début de 2017, Wall Street a progressé ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »