L'incertitude domine

06/07/15 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Initié De La Bourse

La crise grecque soulève bien des interrogations dans le cadre de la gestion globale de portefeuilles.

Dimanche dernier, la majorité des Grecs a voté " oxi " (non) lors du référendum organisé le week-end précédent par le Premier ministre Alexis Tsipras. Avec son ministre des Finances Yanis Varoufakis, il avait appelé la population à voter massivement " non " au plan d'aide des créanciers. Ils s'en trouvent renforcés à la table des négociations. Pour autant, l'objectif que le gouvernement grec cherche à atteindre n'est pas encore tout à fait clair. L'organisation de cette consultation populaire a en effet interrompu les négociations avec les créanciers, entraîné la non-prolongation du train de mesures de soutien et empêché l'Etat grec d'honorer le 30 juin sa ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil