Franco-Nevada à nouveau digne d'achat

15/10/15 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Initié De La Bourse

Les prix des métaux précieux sont proches d'un plancher sur plusieurs années.

Manifestement, la direction très expérimentée de la plus grande société de royalties et de streaming au monde, le groupe canadien Franco-Nevada (FNV), partage notre position : les prix des métaux précieux sont proches d'un plancher sur plusieurs années. L'entreprise passe en tout cas la vitesse supérieure dans le renforcement de son portefeuille. Exempte de dettes, FNV avait déjà relevé cette année sa facilité de crédit (non utilisée) de 500 à 750 millions USD. Elle a récemment décidé d'exercer l'option contractuelle permettant de porter l'enveloppe disponible à 1 milliard USD. Avec l'effondrement des cours des matières premières, leurs bilans surchargés de dettes et la faiblesse de leurs cours de Bourse, les groupes miniers, y compris les leaders du secteur, sont de plus en plus friands de contrats de streaming pour le finan...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil