Céréales: des cours très volatils

Céréales: des cours très volatils

Rédaction Initié de la Bourse - Après plusieurs années de récoltes exceptionnelles, les réserves de céréales ont atteint des niveaux sans précédent. De ce fait, leurs cours restent désespérément bas. Plusieurs éléments les font fluctuer, cependant.

Zinc: un dévissage excessif

Zinc: un dévissage excessif

La récente correction du zinc était saine, mais une poursuite de la baisse n'aurait aucune justification fondamentale.

Le cuivre, techniquement survendu

Le cuivre, techniquement survendu

A compter de 2020, le marché mondial du cuivre sera confronté à une pénurie. Les revenus des mines existantes reculent sous l'effet de l'appauvrissement des minerais et l'offre de cuivre recyclé se tasse. Or le cours actuel ne permet pas d'investir dans de nouvelles capacités de production.

Investir de manière directe dans l'uranium

Investir de manière directe dans l'uranium

Yellow Cake a conclu avec KazAtomProm, détenue par le gouvernement kazakh, un contrat d'achat de 8,1 millions de livres d'uranium, ce qui correspond à 5% environ de la production mondiale.

Les ETF sur l'argent autorisés en Europe

Les ETF sur l'argent autorisés en Europe

L'argent surperforme l'or depuis plusieurs semaines. S'il n'est pour l'heure plus possible d'investir dans l'iShares Silver Trust de BlackRock, d'autres trackers sont disponibles.

Les céréales regagnent du terrain

Les céréales regagnent du terrain

Les cours du blé et du maïs se reprennent. Mais malgré la récente hausse, ces céréales restent historiquement très bon marché.

La correction du prix du zinc est temporaire

La correction du prix du zinc est temporaire

Rédaction Initié de la Bourse - Lorsque les acteurs du secteur interrompent temporairement leur production, le cours du zinc peut être très volatil.

PRIIP: pas que des avantages

PRIIP: pas que des avantages

Depuis le 1er janvier, les organismes proposant des produits financiers packagés (PRIIP) doivent évaluer le plus précisément possible leur évolution future en fonction de divers scénarios. Ce qui est assez peu réaliste.

Un palladium très volatil

Un palladium très volatil

L'once de palladium a atteint le niveau record de 1.140 dollars au début de 2018, avant d'avoisiner les 900 dollars début avril. Ces dernières semaines, elle a rebondi à 1.000 dollars.

Le cours de l'aluminium s'envole

Le cours de l'aluminium s'envole

Depuis le 17 avril, ni la Bourse des matières premières London Metal Exchange (LME) ni le Comex (CME) n'acceptent d'enregistrer dans leurs centres de stockage l'aluminium provenant du producteur russe Rusal.

Le cours du sucre sous pression

Le cours du sucre sous pression

Au premier trimestre de 2018, le prix de la livre de sucre a reculé de 19%, pour atteindre son niveau le plus bas depuis septembre 2015.

Profiter de l'ascension du cours du cobalt

Profiter de l'ascension du cours du cobalt

La demande de cobalt est appelée à croître encore ces prochaines années. Si bien que certains anticipent déjà une éventuelle pénurie. Pour l'heure, l'on ne peut investir qu'indirectement dans le métal, en acquérant des actions de producteurs du minerai, par exemple.

Des trackers dédiés au cannabis thérapeutique

Des trackers dédiés au cannabis thérapeutique

Le marché du cannabis utilisé à des fins médicales est appelé à connaître une croissance impressionnante. Pour ceux qui veulent investir dans ce secteur relativement jeune à moindre risque, voici deux trackers.

Le gaz naturel cherche une orientation claire

Le gaz naturel cherche une orientation claire

Le prix du gaz naturel fluctue souvent, et pour les investisseurs, il est parfois vain d'y trouver une logique. Il est vrai qu'il atteint souvent un plancher vers février-mars, mais les conditions météorologiques, on le sait, ne sont pas les mêmes chaque année à cette période.

Les mines d'or sont en retrait par rapport à l'or

Les mines d'or sont en retrait par rapport à l'or

Le prix de l'or exprimé en dollar est pour l'heure de quelques pour cent plus élevé qu'en ce début d'année 2018. Pour les actions du secteur minier, il en va autrement. Mais celles-ci suivront nécessairement le mouvement.