Le cours de l'aluminium s'envole

Le cours de l'aluminium s'envole

Depuis le 17 avril, ni la Bourse des matières premières London Metal Exchange (LME) ni le Comex (CME) n'acceptent d'enregistrer dans leurs centres de stockage l'aluminium provenant du producteur russe Rusal.

Le cours du sucre sous pression

Le cours du sucre sous pression

Au premier trimestre de 2018, le prix de la livre de sucre a reculé de 19%, pour atteindre son niveau le plus bas depuis septembre 2015.

Profiter de l'ascension du cours du cobalt

Profiter de l'ascension du cours du cobalt

La demande de cobalt est appelée à croître encore ces prochaines années. Si bien que certains anticipent déjà une éventuelle pénurie. Pour l'heure, l'on ne peut investir qu'indirectement dans le métal, en acquérant des actions de producteurs du minerai, par exemple.

Des trackers dédiés au cannabis thérapeutique

Des trackers dédiés au cannabis thérapeutique

Le marché du cannabis utilisé à des fins médicales est appelé à connaître une croissance impressionnante. Pour ceux qui veulent investir dans ce secteur relativement jeune à moindre risque, voici deux trackers.

Le gaz naturel cherche une orientation claire

Le gaz naturel cherche une orientation claire

Le prix du gaz naturel fluctue souvent, et pour les investisseurs, il est parfois vain d'y trouver une logique. Il est vrai qu'il atteint souvent un plancher vers février-mars, mais les conditions météorologiques, on le sait, ne sont pas les mêmes chaque année à cette période.

Les mines d'or sont en retrait par rapport à l'or

Les mines d'or sont en retrait par rapport à l'or

Le prix de l'or exprimé en dollar est pour l'heure de quelques pour cent plus élevé qu'en ce début d'année 2018. Pour les actions du secteur minier, il en va autrement. Mais celles-ci suivront nécessairement le mouvement.

Se prémunir de la hausse des taux

Se prémunir de la hausse des taux

Pour miser sur la remontée des taux, vous pouvez prendre une position "short" sur les obligations d'Etat américaines, à l'aide de produits à effet de levier ou de "trackers".

L'or noir devrait s'échanger autour de 60-70 dollars

L'or noir devrait s'échanger autour de 60-70 dollars

C'est selon nous le scénario le plus probable : le prix du baril de pétrole devrait fluctuer cette année entre 60 et 70 dollars. Des mouvements sporadiques dans l'une ou l'autre direction ne sont évidemment pas à exclure.

Miser sur la bonne santé du secteur bancaire européen

Miser sur la bonne santé du secteur bancaire européen

Ces dernières semaines, le secteur financier suscite à nouveau l'intérêt grâce à la performance boursière supérieure à la moyenne de ses valeurs. L'on s'attend par ailleurs à ce qu'il se consolide.

Les céréales sous pression

La hausse des marchés des matières premières est surtout portée par celle des prix de l'énergie et des métaux. La plupart des matières premières agricoles sont restées à la traîne. Le Bloomberg Agriculture Index a même atteint un nouveau plancher à la fin de l'an dernier.

Le yen, une valeur refuge en vogue

Le yen, une valeur refuge en vogue

Si le dollar ne cesse de s'affaiblir depuis plusieurs mois, il est resté relativement stable vis-à-vis du yen (JPY) jusqu'à présent. Pour autant, la donne pourrait changer.

Evolution des matières premières en 2017

Evolution des matières premières en 2017

Après un peu plus de onze mois en 2017, l'on peut affirmer que le redressement de l'industrie des matières premières, amorcé l'an dernier, s'est interrompu. Cette année, les matières premières en tant que classe d'actifs ont, à nouveau, nettement moins bien presté que les marchés boursiers.

Une abondante récolte de céréales en 2017

Une abondante récolte de céréales en 2017

L'offre de produits à levier ayant les céréales comme valeur sous-jacente est très réduite. Heureusement, il existe suffisamment de trackers pour refléter l'évolution de prix d'une ou de plusieurs céréales.

Les prix du cacao remontent

Les prix du cacao remontent

En juin, les cours du cacao étaient encore à leurs niveaux les plus bas depuis l'été 2007. En raison de la suroffre, ils ont baissé de moitié en moins d'un an. Au troisième trimestre, une amélioration était cependant perceptible, qui s'est confirmée ces dernières semaines.

L'uranium en quête d'un plancher

L'uranium en quête d'un plancher

Miser sur une hausse du prix de l'uranium est possible au travers d'actions de producteurs individuels d'uranium, mais ils ne sont pas nombreux. Ceux qui tolèrent un peu plus de risques peuvent élargir le choix aux groupes actifs également dans l'exploration.

Le pétrole à nouveau au-delà des 60 dollars

Le pétrole à nouveau au-delà des 60 dollars

Le baril de pétrole brut coûte actuellement un cinquième de plus que début septembre, une hausse qui a porté le prix du Brent de la Mer du Nord comme de la variante West Texas Intermediate américaine (WTI) à son plus haut niveau depuis l'été 2015.

L'argent en retrait par rapport à l'or et aux métaux de base

L'argent en retrait par rapport à l'or et aux métaux de base

Le rendement de l'argent est chiche en comparaison avec celui du cuivre, du zinc et de l'or. Mais, le métal gris intégrant déjà nombre de mauvaises nouvelles, on peut miser sur une hausse de son cours par le biais de produits à levier.