Coup de frein de la Chine

16/05/17 à 13:40 - Mise à jour à 14:31

Les autorités monétaires chinoises auraient-elles estimé trop risqué d'attendre six mois de plus pour agir ? À l'automne se tiendra le 19e Congrès national du Parti communiste. Cela ne leur ressemble pas, d'intervenir une année où a lieu ce grand événement. Un durcissement de la politique chinoise qui par ailleurs a des conséquences à l'international.

Ce n'est pas une surprise en soi. C'est en revanche le moment qui surprend. Lorsque les autorités chinoises estiment qu'il faut limiter l'octroi de crédits, réguler la finance de l'ombre et refroidir l'immobilier, elles interviennent sans tarder. La stabilité économique est leur priorité absolue. Sauf que... cette fois, Pékin resserre la vis précisément l'année où le pays organise l'important Congrès quinquennal du Parti communiste. Ce 19e congrès se tiendra en novembre. Aurait-on estimé trop risqué d'attendre six mois de plus pour agir ? L'intervention à proprement parler du régulateur chinois est classique : elle cons...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »